Travail collectif

illustration.jpg

Voici des enregistrements et documents relatifs aux échanges que nous menons dans des séances de travail collectif.

Je renvoie à l’ensemble des séminaires et productions rassemblés dans la partie dite Séminaire coopératif, et tout particulièrement la page Travail collectif. Essentiellement déroulés dans le cadre de la licence, du mastère et du doctorat où j’enseigne et coopère à l’Université de Paris 8-Vincennes-Saint-Denis, ce sont autant de moments de partage où nous éprouvons ensemble ce que c’est que de devoir faire groupe pédagogique, ce que c'est que de parler, de se parler, d’écouter et de s’entendre. En particulier, les enjeux éducatifs les séminaires de licence Le sujet dans l’acte éducatif et Philosophie de l’éducation, ainsi que les séminaires de mastère Apprendre et s’éduquer hors et aux marges de l'école et Sens, éthique et pertinence (tout en bas de la page).

L’ordinaire de notre travail à l’épreuve de l’extra-ordinaire du confinement

  • 2021.11.17. Journée d’études Aprene/Experice
    En novembre 2021, nous avons organisé une journée d’études autour de la façon dont nous avons traversé les deux dernières années avec, en fond, nos pratiques coopératives, comme soutien ou comme souci, voire comme présence en arrière-fond malgré son interruption habituelle. Ce fut une belle journée qui s’est déroulée à Béziers, au Cirdòc, mais ausi en mode hybride, ce qui permit à nos amies grecques d’être parmi nous. Cette journée s’est organisée entre Aprene, centre de formation supérieur occitan, lié aux Calandretas, et Experice. Y ont été particulièrement présentes Francine Pujol, Pascale Prax-Dubois, Maria Zacharopoulou, Katerina Paouri, Felip Hamel, Richard Lopez et Patrici Baccou. Nous y avons parlé de vie, de désir, d’épreuve, d’écologie pédagogique. De tentatives de bricoler face à l'inconnu, ce qui au fond n’est rien d'autre que la moindre des choses, l'ordinaire courage de l’accueil quotidien de la subjectivité et de la contingence, sans garantie du gouvernement.